La Daurade et les berges de la Garonne

Notre-Dame-de-la-Daurade domine les berges de la Garonne de sa façade de pierre. Cette église héberge la Vierge noire, protectrice de la ville de Toulouse. Son histoire commence au Vème siècle. Construite sur les vestiges d’un temple romain, sa décoration privilégie les mosaïques dorées d’où son nom de Daurade. L’école des Beaux-arts s’élève à l’emplacement de l’ancien cloître des bénédictins, ordre monastique auquel elle fut rattachée.

Si la capitale universitaire regarde l’avenir avec sérénité, elle tient à son patrimoine historique, à ses berges auréolées de bâtisses en briques de terre cuite. « Moi mon océan c’est une Garonne qui s’écoule comme un tapis roulant », chantait Claude Nougaro.

Les quais de Tounis et Lombard arborent les fameuses maisons en brique rose, celles-là même où vivait Claude Nougaro et certains hommes politiques français. Fraichement rénové en façade, ce bâti ancien demeure l’un des plus recherchés de la localité. Le quai Saint-Pierre reste proche de tout, mais est aussi un site incontournable de la vie nocturne étudiante.

54 La Daurade  53 les berges de la garonne54 Toulouse 57 les berges de la garonne 58 La daurade 59 les berges 60 La Daurade 61 la daurade 63 Les berges 64 Les berges 65 Les berges 66 les berges 67 Toulouse 68 Les berges 69 Les berges 70 La Daurade 71 La daurade

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
La Daurade et les berges de la Garonne, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire