Musée basque, Musée Bonnat

Le Musée basque et de l’histoire de Bayonne est situé à Bayonne, dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Il a reçu en 2003 le label Musée de France et est géré depuis 2007 par le Syndicat mixte du Musée basque constitué par la ville de Bayonne, l’agglomération Côte Basque-Adour et le conseil général des Pyrénées-Atlantiques. Depuis la rénovation du musée en 2001, l’exposition permanente se déploie sur trois niveaux, l’ensemble étant organisé autour d’un vaste puits de jour, argialde, conçu sur le modèle des verrières coiffant les escaliers des maisons bayonnaises traditionnelles. La section ethnographique est logée principalement dans les anciens entrepôts portuaires dont l’architecture utilitaire est en harmonie avec les collections. La section art et histoire occupe les étages de la maison du négociant Dagourette, bénéficiant de la lumière naturelle dispensée par des ouvertures créées en toiture.

Le musée Bonnat-Helleu est le musée des Beaux-Arts de la ville de Bayonne dans les Pyrénées-Atlantiques. Fermé depuis le 11 avril 2011 pour restructuration et modernisation. Seuls la documentation et le cabinet des dessins restent accessibles aux étudiants et aux chercheurs. Le bâtiment a été construit à la fin du xixe siècle par l’architecte Charles Planckaert membre de l’Institut. Sa construction fait suite à l’incendie qui ravagea la mairie de Bayonne en décembre 1889, au cours duquel une grande partie des archives et des collections possédées par la ville furent détruites. Le bâtiment avait à l’origine une quadruple vocation : archives, bibliothèque, musée de peinture et muséum. Inauguré en 1897, la première pierre ayant été posée en 1896 par le maire Léo Pouzac, il est situé dans le petit Bayonne. et est depuis 1976 totalement dédié au musée. Il a porté le nom du peintreLéon Bonnat né à Bayonne en 1833 jusqu’en 2011.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Musée basque, Musée Bonnat, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire